Manuel Serrano
inria > sophia > indes
-- Programming Environment





[28]Serrano, M. -- Vers une programmation fonctionnelle praticable -- Habilitation à diriger des recherches, Université de Nice Sophia-Antipolis, Route des Colles, B.P. 145 -- F-06903 Sophia-Antipolis, CEDEX, Sep, 2000.
[ ps.gz ]
La production de logiciels informatiques ne se résume pas à la réalisation de « gros » programmes nécessitant des années d'effort fournies par des équipes imposantes. Bien souvent, on a besoin de petits programmes, dont la durée de vie est assez courte et qui sont écrits par une ou deux personnes. La course incessante à l'innovation des entreprises informatiques les contraint fréquemment à renoncer aux techniques de génie logiciel pour opter pour des techniques légères favorisant un développement court et souple.

Pour favoriser ce type de réalisations nous avons conçu un environnement de programmation qui repose sur un langage particulièrement concis et sur quelques outils permettant un développement rapide d'applications réalistes (un compilateur optimisant, des outils de mise au point, de navigation, etc.).

Le choix du langage de programmation pour un tel projet est primordial car c'est le langage qui façonne le système. Au risque de paraître hérétique, nous avons choisi Scheme, un langage fonctionnel, parce que cette famille de langages permet une écriture d'une concision presque sans égal.

Scheme est un petit langage. C'est parfois un atout (par exemple pour l'enseignement) mais c'est aussi souvent un handicap. Nous avons donc dû lui adjoindre de nombreuses extensions. Nous en présenterons deux au cours de cette soutenance: un langage de module et une couche objet. Nous nous efforcerons de montrer les liens reliant ces deux constructions et nous montrerons l'exploitation que nous avons faite de certaines caractéristiques de Scheme (comme, par exemple, le typage dynamique) pour augmenter encore l'expressivité de ce langage.

Scheme est connu pour être difficile à implanter (parce que sa concision repose sur un haut niveau d'abstraction sémantique): c'est pourquoi nous avons consacré une grande partie de nos recherches à la compilation de ce langage. Nous présentons quelques uns de ces travaux dans le mémoire. Notre compilateur Scheme occupe une place privilégiée dans notre environnement car c'est lui qui permet la production d'applications efficaces. Toutefois, il arrive que les programmes doivent être travaillés afin que leur performances soient améliorées. Sur les architectures récentes c'est souvent une mauvaise utilisation de la mémoire (allocation, récupération) qui est la cause de performances moyennes. Lorsque le compilateur seul ne parvient pas à optimiser les programmes sources, les utilisateurs de notre environnement peuvent avoir recours à deux outils permettant l'étude de la gestion de la mémoire dans leurs applications.
[16]Serrano, M. and Boehm, H. -- Understanding Memory Allocation of Scheme Programs -- 5th Sigplan Int'l Conference on Functional Programming (ICFP), Montréal, Québec, Canada, Sep, 2000, pp. 245--256.
[ ps.gz ]
Memory is the performance bottleneck of modern architectures. Keeping memory consumption as low as possible enables fast and unobtrusive applications. But it is not easy to estimate the memory use of programs implemented in functional languages, due to both the complex translations of some high level constructs, and the use of automatic memory managers.

To help understand memory allocation behavior of Scheme programs, we have designed two complementary tools. The first one reports on frequency of allocation, heap configurations and on memory reclamation. The second tracks down memory leaks. We have applied these tools to our Scheme compiler, the largest Scheme program we have been developing. This has allowed us to drastically reduce the amount of memory consumed during its bootstrap process, without requiring much development time.

Development tools will be neglected unless they are both conveniently accessible and easy to use. In order to avoid this pitfall, we have carefully designed the user interface of these two tools. Their integration into a real programming environment for Scheme is detailed in the paper.
[44]Serrano, M. -- Bee: an Integrated Development Environment for the Scheme Programming Language -- Journal of Functional Programming, 10(2), May, 2000, pp. 1--43.
[ ps.gz ]
The Bee is an integrated development environment for the Scheme programming language. It provides the user with a connection between Scheme and the C programming language, a symbolic debugger, a profiler, an interpreter, an optimizing compiler that delivers stand alone executables, a source file browser, a project manager, user libraries and online documentation. This article details the facilities of the Bee, its user interface and presents an overview of the implementation of its main components.

This Html page has been produced by Skribe.
Last update Thu Sep 29 15:42:28 2016.